Español Inglés Francés Alemán

  • 2 DSC_7311 1600x550x300
  • CLAUSTRO COLEGIATA 1600X550X300
  • cuesta rehoya 1600X550X300

Église-Paroisse de Ntra. Sra. de la Victoria

XVIe siècle. Rénovations aux XVIIe et XVIIIe siècle. Entrée gratuite.

ÉGLISE DE LA VICTORIA

99, Rue Carrera

Lundi à Samedi

18:30 h- 21:00 h

(Culte 20:00 h)

Dimanches

11:00 h-13:00 h (Culte 12:00 h)

18:00 h- 20:00 h

(Culte 19:00 h)

Lundi à Samedi

18:30 h- 21:00 h

(Culte 20:00 h)

Dimanches

11:00 h-13:00 h (Culte 12:00 h)

18:00 h- 20:00 h

(Culte 20:00 h)

À l’origine, c’était l’Église du Couvent des Minimes de Saint François de Paule. Actuellement, c’est la paroisse de Nuestra Señora de la Victoria.

L’édifice, fondé en 1549, se localisait au début à la périphérie de la ville, à la fin de la rue Cañada. Après les conclusions du Concile du Trente, les couvents se déplacent à l’enceinte urbaine, et les minimes construisent un nouvel édifice au début du XVIIe siècle, qui souffre des importantes rénovations au XVIIIe siècle. Au pied de l’église, on trouve une porte avec un arc en plein cintre avec une niche dans la partie supérieure qui accueille la sculpture de la Vierge de la Victoria qui couronne aussi le grand autel (XVIIIe siècle).

 

À l’intérieur de l’église, on trouve une seule nef avec des chapelles entre contreforts, couvert par une voûte en berceau décoré avec des plâtreries décorées avec des motifs serliennes. À la croisée du transept, il y a une coupole en demi-sphère appuyée sur pendentifs.

À l’intérieur du temple, on trouve des chefs-d’œuvre de l’imagerie.

Il faut souligner l’image magnifique de la Virgen de los Dolores, réalisé par José de Mora ; Nuestro Padre Jesús Nazareno, œuvre attribué à l’atelier des Roldán ; et la Virgen de las Angustias.